01/07/2018

Canto Fiorito :Tarquinio Merula #31


Lieu
Heure

16:30

Plus d'information

Avec Claudio Monteverdi, Tarquinio Merula est un des compositeurs italiens les plus novateurs du XVIIème siècle. Pendant quelques années, il a occupé les plus hautes fonctions de la scène musicale lituano-polonaise. C’est donc en toute logique que l’ensemble Canto Fiorito, basé à Vilnius, nous propose un programme composé des arias et madrigaux de ce compositeur vénitien.

  • Tarquinio Merula, La Trecchia – Chi vuol ch’io m’innamori – Cantate Jubilate – La Ruggiera
  • Giovanni Francesco Anerio, Tres Pueri
  • Tarquinio Merula, Canzone
  • Diomedes Cato, Canzona Diomedis
  • Tarquinio Merula, Gaudeamos Omnes; Sonata Cromática; Hor ch’è tempo di dormire; Ciaccona, Su la cetra amorosa – Folle è ben che si crede

Prix : de 9 à 12 €

Pass Studio 4 : 75 €
Assistez à tous les concerts du Studio 4 pour un prix avantageux !
En réservant ce PASS, vous bénéficiez également de -50% sur les tarifs des concerts au Studio 1 et au Théâtre Marni.(Places supplémentaires uniquement au 081 / 73 37 81)

Carte 5 concerts : 45 €
Non nominatif. Achat de 5 places pour le même concert ou pour tous les concerts qui ont lieu au Studio 4, Studio 1, Marni et La Cambre.

Partons avec Canto Fiorito vers l’Italie baroque, celle des expatriés! Après les églises, ce sont les Cours qui offrent les meilleures perspectives d’emploi fixe pour les musiciens, entraînant ainsi un grand flux migratoire des compositeurs en Europe, et favorisant et nourrissant les échanges culturels entre les pays. Merula, violoniste, organiste et compositeur, est un musicien très doué, mais instable. Il ne reste jamais très longtemps au même endroit. C’est pourtant à la Cour de Sigismond III de Varsovie qu’il s’installe pour cinq années extrêmement prolifiques. C’est un artiste clé dans les premiers développements de formes qui connaîtront leur apogée dans le Baroque plus tardif, comme la cantate, l’aria et les sonates da chiesa. Quant à Cato et Anerio, ils passent tous deux une grande partie de leur vie à la Cour de Pologne en pleine apogée, qui, liée à la Lituanie, forme la République des Deux Nations, le plus vaste et fastueux état d’Europe. Les musiciens de Canto Fiorito nous proposent un programme donnant la part belle à la musique profane du tournant du XVIIème siècle, dont Merula, avec ses madrigaux en solo avec accompagnement instrumental, est un grand représentant. Nous entendrons aussi les réminiscences de la musique de la Renaissance avec Cato, et l’influence de Palestrina chez Anerio, deux compositeurs à redécouvrir. Tarquinio Merula, Giovanni Anerio et Diomedes Cato prennent donc le devant de la scène dans un programme fleuri, véritable invitation aux échanges culturels.

Julie Calbete

Share
Explorez le programme de Bruxelles
sponsors et partenaires
FederationWallonieBruxelles
Wallonie
Loterie
BanqueNationale
Musiq3
LeVif
Alphaplay
la-trois

Les Festivals de Wallonie
1 Place d’Armes, 5000 Namur
+32 81 73 37 81
info@lesfestivalsdewallonie.be

Site by Coast
Mentions légales

© 2018 Les Festivals de Wallonie
police de caractère
Contrast