30/06/2018

Paul Lewis, piano #22


Lieu
Heure

21:00

Plus d'information

Le pianiste Paul Lewis, un des maîtres incontestés de sa génération, est en résidence à Flagey. Une superbe occasion d’en faire profiter le public du Festival Musiq’3. Comme son mentor, Alfred Brendel, Lewis est plus qu’un musicien : sa musique est une philosophie du son. Il nous embarque pour un voyage avec trois des compositeurs les plus innovateurs pour le piano : Haydn, Beethoven, et Brahms.

  • Ludwig van Beethoven, 11 Bagatellen, op .119
  • Joseph Haydn, Sonate n° 47 en si mineur, Hob XVI : 32
  • Johannes Brahms, 4 Klavierstücke, op. 119

 

Notez bien: ce concert dure 1h30. Il vous sera donc impossible d’assister au concert « Prix Festival Musiq’3 : Du Nord au Sud » car les heures se chevauchent.

Prix : de 9 à 15 €

Pass Studio 4 : 75 €
Assistez à tous les concerts du Studio 4 pour un prix avantageux !
En réservant ce PASS, vous bénéficiez également de -50% sur les tarifs des concerts au Studio 1 et au Théâtre Marni.(Places supplémentaires uniquement au 081 / 73 37 81)

Carte 5 concerts : 45 €
Non nominatif. Achat de 5 places pour le même concert ou pour tous les concerts qui ont lieu au Studio 4, Studio 1, Marni et La Cambre.

Reconnu sur la scène internationale et déjà primé à de nombreuses reprises, Paul Lewis est un artiste accompli aux multiples facettes, que ce soit en tant que chambriste, concertiste ou bien encore directeur artistique. Il nous propose un programme avec 3 grands compositeurs phares pour piano, tout d’abord Beethoven et ses 11 bagatelles op.119. Achevées en 1822, soit 5 ans avant la mort du compositeur, ces bagatelles ont été imaginées comme la combinaison libre de pièces anciennes et nouvelles. Elles sont divisées en 2 parties : « bagatelles 7 à 11 », les plus anciennes, et « bagatelles 1 à 6 » dont la N°3 s’inspire du « Finale » de la Symphonie N°3 – l’Héroïque du compositeur. Retrouvons ensuite Haydn et la Sonate n°47 en si mineur – Hob XVI : 32. C’est l’œuvre la plus remarquable et la plus passionnée du groupe des six sonates dont elle fait partie (Hob XVI : 27-32). De structure classique, en 3 mouvements, elle culmine vers un formidable « Finale-Presto » caractérisé par un rythme obstinément martelé. Pour clôturer ce concert, Paul Lewis nous propose 4 pièces pour clavier op. 119 de Brahms.  Cet opus témoigne de toute la maturité du compositeur et de la synthèse entre ses influences de Vienne et d’Europe centrale. Les pièces possèdent toutes un caractère différent, et sont constituées de 3 « Intermezzi » et d’une magnifique « Rhapsodie ». Cette dernière, remplie de clins d’œil au Carnaval de Schumann, conclut avec brio le dernier recueil composé par Brahms pour le piano.

 

Nicolas Taboulot

Share
Explorez le programme de Bruxelles
sponsors et partenaires
FederationWallonieBruxelles
Wallonie
Loterie
BanqueNationale
Musiq3
LeVif
Alphaplay
la-trois

Les Festivals de Wallonie
1 Place d’Armes, 5000 Namur
+32 81 73 37 81
info@lesfestivalsdewallonie.be

Site by Coast
Mentions légales

© 2018 Les Festivals de Wallonie
police de caractère
Contrast