30/06/2018

Kreeta-Maria Kentala, violon #11


Lieu
Heure

12:00

Plus d'information

Kaustinen est une petite bourgade à l’ouest de la Finlande, réputée pour sa musique populaire. Mais qu’y a-t-il de commun entre la musique folk de Kaustinen et les partitas de J.S. Bach ? Dans Side by side, Kreeta-Maria Kentala, originaire de Kaustinen et aussi une des figures majeures de la musique baroque en Finlande, confronte ces deux musiques. Les similitudes sont stupéfiantes.

  • Johann Sebastian Bach, Partita en ré mineur, BWV 1004
  • Johann Sebastian Bach, Partita en mi majeur, BWV 1006
  • Hintrikki Peltoniemi, Funeral March (trad. )
  • Arto Järvelä, Suspension Bridge Hambo
  • Viljami Niittykoski, Polska en la mineur
  • Konsta Jylhä, Waltz for Jaana Polska (trad. )
  • Viljami Niittykowski, Polka Mazurka, Little Cantor’s Schottische (trad. ), Palokangas Lads’ Better Waltz (trad. ), Friiti Ojala’s Polka (trad. )

Prix : de 9 à 12 €

Pass Studio 4 : 75 €
Assistez à tous les concerts du Studio 4 pour un prix avantageux !
En réservant ce PASS, vous bénéficiez également de -50% sur les tarifs des concerts au Studio 1 et au Théâtre Marni.(Places supplémentaires uniquement au 081 / 73 37 81)

Carte 5 concerts : 45 €
Non nominatif. Achat de 5 places pour le même concert ou pour tous les concerts qui ont lieu au Studio 4, Studio 1, Marni et La Cambre.

C’est un peu l’histoire d’un petit village du fond de la Finlande. A Kaustinen, on aime la musique, des registres locaux en attestent dès le 18ème siècle. C’est aussi une histoire de violon, celui qui animait des fêtes dans la campagne finlandaise, parfois pendant trois jours. Et pour Kreeta-Maria Kentala, c’est une histoire de famille, car tant du côté de sa mère que de son père, la musique traditionnelle court dans les veines. Sa carrière professionnelle se situe dans le répertoire baroque, mais dans ses doigts et dans sa tête, tous les airs populaires de son pays restent bien vivants. Cette cohabitation avec les trois partitas et trois suites pour violon seul de J.S. Bach lui a donné l’envie de combiner les uns et les autres. Et à y regarder de plus près, les similitudes ne manquent pas entre le sommet de l’art du violon que Bach nous a laissé et ce riche réservoir de la musique folk scandinave. Bach reste insurpassable dans sa manière de composer dans des tonalités très diverses, mais les mouvements de danses nourrissent ses suites, et pas uniquement celles pour violon seul. Et ses danses sont bien charpentées sur des rythmes précis dont les accents sont destinés à porter les danseurs, tout comme dans le répertoire populaire. L’articulation, l’ornementation et l’usage des doubles cordes trouvent aussi pas mal de points communs. A vous de voir si vous pourrez discerner Bach des compositeurs pelimanni, les folkeux finlandais !

 

Benoît JACQUES de DIXMUDE

Share
Explorez le programme de Bruxelles
sponsors et partenaires
FederationWallonieBruxelles
Wallonie
Loterie
BanqueNationale
Musiq3
LeVif
Alphaplay
la-trois

Les Festivals de Wallonie
1 Place d’Armes, 5000 Namur
+32 81 73 37 81
info@lesfestivalsdewallonie.be

Site by Coast
Mentions légales

© 2018 Les Festivals de Wallonie
police de caractère
Contrast